Ports situés sur la Méditerranée: les débarquements de pêche en recul de 6% à fin octobre 2023

Ports situés sur la Méditerranée: les débarquements de pêche en recul de 6% à fin octobre 2023

Les débarquements de la pêche côtière et artisanale au niveau des ports situés sur la Méditerranée ont atteint 14.950 tonnes (T) à fin octobre dernier, en repli de 6% par rapport à une année auparavant, selon l'Office national des pêches (ONP).
 

En valeur, ces débarquements sont en baisse de 1% à plus de 536,15 millions de dirhams (MDH), par rapport à la même période de l'année précédente (541,85 MDH), a précisé l'ONP dans son dernier rapport sur les statistiques de la pêche côtière et artisanale au Maroc.

Par espèce, les quantités de poissons pélagiques débarquées dans ces ports, situés sur la côte de Tanger à Saidia, ont reculé de 7% au cours des dix premiers mois de 2023 à 6.971 T, pour une valeur estimée à plus de 139,82 MDH (+1%), contre 137,90 MDH/ 7.534 tonnes au cours de la même période de 2022.

Les débarquements des poissons blancs ont également reculé de 3% à 2.405 tonnes, pour une valeur de plus de 88,98 MDH (+5%), contre 84,5 MDH/ 2.482 tonnes en glissement annuel.

Concernant les débarquement des céphalopodes, ils ont accusé une baisse de 2% à 3.849 tonnes pour des recettes de plus de 232,9 MDH (-9%), tandis que pour les crustacés, les débarquements ont augmenté de 47% à 1.059 tonnes, générant des revenus de plus de 69,02 MDH (+29%).

Quant aux débarquements des coquillages, ils ont reculé de 21% à 665 tonnes, pour une valeur d'environ 5,40 MDH (-27%), contre plus de 7,44 MDH/ 847 tonnes au cours de la même période une année auparavant, tandis que pour les algues, les débarquements ont baissé de 100% à une seule tonne, contre 481 tonnes en glissement annuel.

Au niveau national, les débarquements des produits commercialisés de la pêche côtière et artisanale ont atteint 1.108.330 tonnes (T) au titre des dix premiers mois de l'année 2023, en baisse de 11% par rapport à la même période une année auparavant. En valeur, ces débarquements ressortent en hausse de 6% à plus de 8,68 milliards de dirhams.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 17 Juin 2024

Hajj 2024 : les technologies numériques au service des pèlerins

Dimanche 16 Juin 2024

Algérie : déchéance et perfidie diplomatiques

Dimanche 16 Juin 2024

Hausse des salaires : «L’appareil exécutif doit avoir l’audace de mieux taxer les secteurs riches et monopolisés»

Dimanche 16 Juin 2024

Stress Hydrique: une approche novatrice pour la gestion durable de l’eau en milieu urbain

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux