«Gha belfen 2023» : Un programme culturel et éducatif participatif

«Gha belfen 2023» : Un programme culturel et éducatif participatif

Une rencontre de communication a eu lieu, vendredi 3 février à Salé, pour discuter des moyens de mise en œuvre du programme culturel et éducatif participatif «Gha belfen 2023 (avec l'art et la manière)».

 

 

 

Cette rencontre intervient suite à la signature, récemment, d'une convention de partenariat entre la commune de Salé et la direction provinciale de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports à Salé, relatif à l’opérationnalisation du programme de l’école ouverte, sous le thème «valorisation de l’activité culturelle et artistique ‘’Gha belfen 2023’’».

 

Cette rencontre a été l'occasion d’échanges entre les partenaires, les directeurs des établissements d’enseignement et les associations participantes à ce programme.

 

Ce programme met en scène un spectacle culturel, éducatif et artistique participatif, présenté par la commune de Salé au titre de l’année 2023, dans le cadre de ses efforts de contribution à l’animation sociale, culturelle et sportive, et sa volonté d’encourager et de soutenir les organisations et les associations à caractère culturel, artistique et social.

 

Le programme représente une nouvelle situation culturelle au sein de la ville, susceptible d’apporter une touche supplémentaire au domaine culturel à Salé, a précisé le vice-président, chargé des affaires culturelles et sociales, au conseil communal de Salé, Mohamed Nejar.

 

Dans une déclaration à la presse, il a noté que ce programme touche à plusieurs domaines créatifs et importants, notamment grâce à sa formule participative avec la direction provinciale du ministère de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports.

 

Mohamed Nejar a souligné qu’il a été convenu de mettre l’accent sur un axe important, portant sur la façon de rendre les établissements d’enseignement un espace ouvert pour l’apprentissage des valeurs de l’art authentique et du patrimoine.

 

A travers cet axe, a-t-il ajouté, l’opportunité a été donnée à un groupe d’associations nationales et locales et des associations de société civile spécialisées dans le patrimoine et l’art urbain afin de donner un nouveau souffle aux établissements d’enseignement dans le cadre du programme de vie scolaire.

 

Pour sa part, le chef du service des affaires éducatives à la direction provinciale du ministère de l’Education nationale, du Préscolaire et des sports à Salé, Abdellah Saghir a indiqué que cette rencontre vise à mettre en place un programme d’activités parallèles, qui sera généralisé lors des prochaines années, dans 50 établissements d’enseignement, choisis pour l’étape préliminaire.

 

L’ambition est d’aboutir à un ensemble de résultats à travers la communication directe entre les associations et les directeurs des établissements en vue de mettre en œuvre ce programme et le conduire conformément aux projets inclus dans la loi cadre du système d'éducation, de formation et de recherche, notamment le projet 10 relatif à l’amélioration de la vie scolaire.

 

Le programme représente, poursuit-il, un nouveau moment de créativité et de participation avec les associations participantes dans ce programme, qui permettra à l’école marocaine et au milieu éducatif, de bénéficier d’une nouvelle ambiance en son sein.

 

De son côté, le membre de l’association marocaine pour l'éducation de la jeunesse, Mouhssine Baadi : «le programme se caractérise par l’ouverture sur les établissements d’enseignement qui ont besoin d’accompagner, réhabiliter et renforcer la vie scolaire, en plus d’être une sorte de contrat entre les associations, les établissements d’enseignement et la commune (…) Nous attendons du programme une impulsion au mouvement civique, social et éducatif dans la ville de Salé, et un impact sur la population en particulier l'enfance et la jeunesse».

 

Le programme «Gha belfen 2023», qui s’étend sur la saison scolaire actuelle, permettra, fin juin 2023, de constater les résultats artistiques et culturels, créés par les élèves des établissements d’enseignement concernés par l’encadrement des associations partenaires, sous la tutelle directe des cadres du corps enseignant et avec l’appui des directeurs d’établissements situés dans les arrondissements urbains relevant du territoire de la commune de Salé.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 26 Mai 2024

SIEL: «L’idée que les Marocains ne lisent pas est un stéréotype persistant, mais la réalité est plus nuancée»

Jeudi 16 Mai 2024

L'AMMA célèbre la richesse du patrimoine musical traditionnel marocain

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux