Web Summit 2021 : Frances Haugen tire à boulets rouges sur le patron de Facebook

Web Summit 2021 : Frances Haugen tire à boulets rouges sur le patron de Facebook

Après une édition virtuelle en 2020 à cause de la pandémie, le Web Summit revient cette année à Lisbonne.

 

L'édition 2021 de «la plus grande conférence technologique du monde» espère rassembler 40.000 participants, 30.000 de moins qu’en 2019. Au total, plus de 700 intervenants présenteront toutes leurs idées à l'événement.

Plusieurs thématiques seront abordées au programme Web Summit 2021, qui sont intimement liées à la technologie. Parmi elles, nous pouvons citer la santé, les télécommunications et les services publics, le SaaS, l’investissement, l’e-commerce ou encore le changement climatique, au moment où la conférence mondiale sur le climat COP26 se déroule à Glasgow en Ecosse.

Frances Haugen, la lanceuse d’alerte à l’origine des «Facebook Papers» figure en tête d’affiche. Dans son premier discours public depuis la fuite des dizaines de milliers de pages de documents internes qui ont secoué le géant des médias sociaux, elle a déclaré que le départ de Zuckerberg profiterait à la fois à l'entreprise et à la société en général.

La lanceuse d'alerte a pressé également l'entreprise américaine d'investir davantage dans la «sécurité» avant le «métavers», nouvelle priorité du groupe désormais baptisé Meta. «Encore et encore, Facebook choisit l'expansion dans de nouveaux domaines plutôt que de s'en tenir à ce qu'il a déjà fait. Je trouve cela inadmissible... Il faut consacrer plus de ressources aux systèmes de sécurité de base», a déclaré l'ancienne employée du géant des réseaux sociaux. «Je pense qu'il est peu probable que l'entreprise change s'il reste» à la tête du géant des réseaux sociaux, a-t-elle ajouté. «Facebook serait plus fort avec quelqu'un qui est prêt à se concentrer sur la sécurité».  

Par ailleurs, Facebook aura l'occasion de répondre aux critiques devant le public du Web Summit, par son vice-président Nick Clegg. Le témoignage de Frances Haugen a déjà fait l’objet d’une session d’audit devant les législateurs américains et britanniques. Elle sera entendue par une commission du Parlement européen le 8 novembre prochain, avant d'être auditionnée par les parlementaires français le 10 novembre.

 

 

Par K.A

 

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 27 Janvier 2022

Environnement d'affaires et d'investissement: encore un effort !

Jeudi 27 Janvier 2022

Ouverture des frontières: le gouvernement marocain se prononcera dans deux jours

Jeudi 27 Janvier 2022

Covid-19: le Maroc prolonge l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 28 février 2022

Jeudi 27 Janvier 2022

Lancement des appels à projets dans le cadre du programme PRIMA au titre de l’année 2022

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux