Bourse & Finances

Tous les articles

Banques: la diplomatie des salles de marché

Banques: la diplomatie des salles de marché

La 46ème conférence & exposition de l’Association interarabe des cambistes s’est tenue dans la ville ocre.

Objectif : Renforcer la coopération et échanger sur les dernières tendances en matière d’innovations et de durabilité.

 

Par A. Hlimi

La 46ème conférence & exposition de l’Association interarabe des cambistes (AIC), organisée par l’Association marocaine des salles de marchés (AMSM), s’est déroulée à Marrakech du 16 au 19 novembre 2023. L’AMSM occupe une position centrale dans la promotion des activités des marchés de capitaux au Maroc. Mettant l’accent sur l’amélioration de l’efficacité du marché, l’accroissement de la transparence et l’extension de la portée internationale, elle réunit les acteurs du marché pour promouvoir l’expertise partagée, coordonner des stratégies communes et défendre la place du marché marocain sur la scène mondiale. Les organisateurs marocains souhaitent profiter de cet événement pour densifier la coopération financière entre les pays participants. Une multitude de rencontres entre les banques marocaines et leurs consoeurs internationales ont ainsi eu lieu.

Sous le thème «Comment surmonter les défis du marché et bâtir une économie durable et résiliente grâce à la technologie», cet événement prestigieux a réuni des leaders et des orateurs renommés du domaine financier. Parmi les intervenants, Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des Finances, Dominique StraussKahn, ou encore Miguel Azevedo, président de Citi pour l’Afrique et le MoyenOrient. La ministre, qui a fait le déplacement, en a profité pour rappeler que le climat des affaires au Maroc est en constante amélioration.

«Le Royaume a adopté et mis en œuvre un certain nombre de programmes et stratégies dans le cadre de ses réformes, notamment dans le domaine de la transparence des politiques économiques, de l’amélioration du climat des affaires et de la réforme du régime de change (passage vers un régime de change plus flexible)», a relevé Nadia Fettah. Dans ce cadre, elle a souligné que le Royaume jouit d’une position distinguée aux niveaux économique mondial et régional, notant que «l’accueil par le Royaume de cet événement renforce sa position en tant que hub d’investissement distingué, notamment vers l’Afrique».

«Le Maroc jouit aussi de la stabilité politique, de l’inclusion financière, de l’efficience et l’efficacité des systèmes de gouvernance, de la lutte contre le blanchiment d’argent et du financement du terrorisme», a-t-elle ajouté, mettant l’accent sur le rôle du Royaume en tant que lien vital entre les différentes régions économiques et son engagement à favoriser des partenariats économiques solides. Dans ce sillage, Nadia Fettah a fait remarquer que «cette conférence se déroule dans un contexte mondial caractérisé par des transformations importantes des marchés financiers mondiaux dues notamment aux taux d’intérêt élevés, aux changements géopolitiques et à une crise multifacette». Et de souligner l’engagement du Maroc à promouvoir l’innovation afin de fédérer les efforts pour faire face à cette situation.

 

Conférence de l’ICA : Carte d’identité
L’Association interarabe des cambistes (ICA) joue un rôle actif dans les marchés de capitaux, notamment sur les sujets ayant trait aux produits de change, taux d’intérêt, actions, matières premières et divers autres actifs. Dans ce sens, cette conférence a rassemblé 400 experts des marchés financiers à l’échelle mondiale, couvrant divers domaines tels que les marchés de capitaux, la gestion d’actifs, la banque d’investissement, la gestion des risques, les fournisseurs de données et les éditeurs de logiciels spécialisés.

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 04 Mars 2024

Logement : les amicales d’habitation sont de moins en moins appréciées

Lundi 04 Mars 2024

Sociétés de financement: l’APSF sur plusieurs fronts

Lundi 04 Mars 2024

Bourse de Casablanca: Bank Of Africa domine le classement ESG des sociétés cotées

Lundi 04 Mars 2024

Banques participatives : cap sur la rentabilité

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux