L’inflation dans la zone OCDE augmente à 10,7 % en octobre

L’inflation dans la zone OCDE augmente à 10,7 % en octobre

L’inflation dans la zone OCDE, mesurée par l’indice des prix à la consommation (IPC), a augmenté en octobre 2022 pour atteindre 10,7 % en glissement annuel, après 10,5 % en septembre, tirée par les prix de l’alimentation qui continuent d’accélérer dans la plupart des pays, annonce, mardi, l’Organisation de coopération et de développement économiques.
 

Comme le mois précédent, une inflation à deux chiffres a été enregistrée dans 18 des 38 pays de l’OCDE, les taux les plus élevés ayant été observés en Estonie, en Hongrie, en Lettonie, en Lituanie et en Turquie (au-dessus de 20 % pour tous ces pays), précise un communiqué de l’organisation basée à Paris.

L’inflation des prix de l’alimentation a continué d’augmenter dans la zone OCDE en octobre (à 16.1 %, après 15.3 % en septembre) et a atteint son niveau le plus élevé depuis mai 1974, avec des hausses dans 33 des 38 pays de l’OCDE et l’inflation des prix de l’énergie a continué de diminuer dans la zone OCDE (pour atteindre 28.1 %, après 28.8 % en septembre).

Elle est néanmoins restée au-dessus de 10 % dans 35 pays de l’OCDE, et au-dessus de 30 % dans 13 d’entre eux. Hors alimentation et énergie, l’inflation en glissement annuel a été stable, à 7.6 %, en octobre.

L’inflation en glissement annuel dans les pays du G7 a légèrement augmenté pour atteindre 7.8 % en octobre, après 7.7 % en septembre, relève l’OCDE, ajoutant que parmi les économies du G7, l’inflation a continué de diminuer aux États-Unis, tandis qu’elle est restée stable au Canada et a augmenté dans les autres pays.

La plus forte hausse (de 3.0 points de pourcentages) a été enregistrée en Italie, reflétant une très forte augmentation de l’inflation des prix de l’énergie.

L’inflation des prix de l’alimentation et de l’énergie a de nouveau constitué le principal moteur de l’inflation en Allemagne, en France, en Italie et au Japon. En revanche, l’inflation hors alimentation et énergie a été le principal contributeur de l’inflation totale au Canada, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Dans la zone euro, l’inflation mesurée par l’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) a augmenté pour atteindre 10.6 % en glissement annuel en octobre, après 9.9% en septembre.

Dans les pays du G20, l’inflation en glissement annuel est restée stable à 9.5 % en octobre. En dehors de la zone OCDE, l’inflation en glissement annuel a augmenté en Argentine mais a diminué en Chine, au Brésil, en Inde et en Indonésie et est restée globalement stable en Afrique du Sud et en Arabie saoudite.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 08 Fevrier 2023

Fonds Mohammed VI pour l'investissement: la stratégie dévoilée fin février, selon Benchaâboun

Mercredi 08 Fevrier 2023

Ciment: les livraisons reculent de 6,02% en janvier 2023

Mardi 07 Fevrier 2023

Hausse des prix : le Conseil de la concurrence ne peut intervenir qu'"en cas d'abus de position dominante ou d'entente"

Lundi 06 Fevrier 2023

Fonds Mohammed VI pour l’investissement: un cheval de bataille à 14 milliards de dollars

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux