Page de recherche

Entretien : «CAM est un acteur de référence dans le financement agricole»

Entretien : «CAM est un acteur de référence dans le financement agricole»

L’expérience du Groupe Crédit Agricole du Maroc a été mise en exergue en matière de financement du monde rural, de l’agriculture et du micro-crédit. CAM accompagne le développement de plusieurs filières agricoles  en tenant compte de leurs besoins et de leurs spécificités. Eclairage d

Financement rural : A la recherche d’instruments et de mécanismes adéquats

Financement rural : A la recherche d’instruments et de mécanismes adéquats

Le monde rural est très peu investi par le service bancaire. Seuls des organismes spécialisés dédiés assurent cette fonction, mais leur couverture et leurs moyens d’action restent limités.  Le financement rural doit s’adapter à l’environnement d’activité de la campagne, avec  par u

Q&R : «Il faut d'autres mesures  fiscales incitatives»

Q&R : «Il faut d'autres mesures fiscales incitatives»

Exonération de l'IS au profit des sociétés de gestion qui assurent l'exploitation des résidences immobilières de promotion touristique. Mais cette mesure à elle seule ne pourrait encourager totalement le développement de la capacité d'accueil du pays en terme de RIPT. Le point avec Omar Benn

Résidences immobilières de promotion touristique : Entrée en vigueur de la nouvelle loi

Résidences immobilières de promotion touristique : Entrée en vigueur de la nouvelle loi

Elle fixe les relations et engagements liant le promoteur, la société de gestion et l’acquéreur.  Loi de Finances 2011 : carotte fiscale pour les sociétés de gestion.  Le tourisme est un des piliers du développement de l’économie nationale. La demande dans ce domaine augmente de maniè

Fiscalité : Dans l'attente d’une charte du contribuable

Fiscalité : Dans l'attente d’une charte du contribuable

Obejctif : bâtir une relation de confiance entre le citoyen et l'Administration fiscale.  Sera-t-elle calquée sur le modèle français ? Comment bâtir une relation de confiance entre le citoyen et l'Administration fiscale ? Le débat est actuellement posé…, en attendant la mise en place d’

Entreprises publiques: Un investissement annuel de 110 milliards de DH

Entreprises publiques: Un investissement annuel de 110 milliards de DH

Ils emploient plus de 120.000 personnes et contribuent à 12,3 Mds de DH au niveau des recettes de l'IS et de l'IR. Seulement 10 organismes assurent 70% de ces réalisations. Les entreprises publiques (EP) ont un rôle socioéconomique de premier plan.Selon le rapport annuel dédié aux EP et accomp

Q&R : «Il y aura de grands instants d'émotion»

Q&R : «Il y aura de grands instants d'émotion»

* La deuxième édition du Festival Amwaj de Safi veut marquer une nouvelle étape dans la dimension de cet important rendez-vous culturel dans la région. * De plus amples explications autour de cette 2ème édition qui va se tenir du 12 au 15 juillet courant, avec le cinéaste et organisateur Nour

Investissements agricoles : L’Etat conditionne ses subventions

Investissements agricoles : L’Etat conditionne ses subventions

* 3 décrets ont explicitement détaillé la destination des aides financières accordées aux agriculteurs marocains. * Seuls les groupements d'agriculteurs reconnus peuvent bénéficier de l'apport étatique.

Gestion des déchets dangereux : Plein pouvoir à l’Etat

Gestion des déchets dangereux : Plein pouvoir à l’Etat

* La gestion et l'élimination des déchets dangereux se fera désormais via un plan directeur national dont un projet devra être préparé par le ministère de l'Environnement. * Le nouveau décret de la Primature instaure un comité spécial regroupant 9 ministères.

Entretien : «La loi en elle-même demeure nécessaire pour le Maroc»

Entretien : «La loi en elle-même demeure nécessaire pour le Maroc»

* Dans cet entretien, Abdelilah Laamarti, DG de Sanad, estime que le projet de loi sur la couverture des risques naturels est un texte crucial pour le Maroc. Son adoption n'est plus qu'une question de temps.