Zone euro: légère baisse du taux de chômage à 6,4% en janvier

Zone euro: légère baisse du taux de chômage à 6,4% en janvier

Le taux de chômage de la zone euro a reculé de 0,1 point en janvier à 6,4% de la population active, son plus bas niveau historique malgré une conjoncture économique morose, selon des données publiées vendredi par Eurostat.

Le chiffre de décembre avait initialement été évalué à 6,4%, mais a été revu en hausse à 6,5%.

L'indicateur est au plus bas depuis que l'office européen des statistiques a commencé à compiler cette série en avril 1998 pour les pays ayant adopté la monnaie unique.

En glissement annuel, le taux de chômage a baissé de 0,2 point en janvier.

Ces chiffres témoignent d'une résistance du marché de l'emploi face à la stagnation économique en Europe depuis un an et demi.

Pour l'ensemble de l'Union européenne, le taux de personnes sans emploi s'est élevé à 6% en janvier, stable par rapport au mois précédent et en recul de 0,1 point sur un an.

Le chômage a nettement baissé en Europe depuis la mi-2021, grâce à la forte reprise économique post-Covid qui a succédé à une récession historique.

Malgré une stagnation de l'activité économique dans la zone euro à partir de fin 2022, alimentée par les conséquences de la guerre en Ukraine et la flambée de l'inflation, il a poursuivi son recul avant de se stabiliser depuis le printemps 2023 à un niveau inédit en un quart de siècle.

Quelque 13,14 millions d'hommes et de femmes étaient au chômage en janvier au sein des vingt-sept Etats membres de l'UE, dont 11,01 millions parmi les vingt pays partageant la monnaie unique.

Le taux de chômage s'établit à 7,5% en France, contre 3,1% en Allemagne, selon les données harmonisées d'Eurostat.

Les taux les plus faibles de l'UE ont été enregistrés à Malte (2,6%), en Pologne (2,9%) et en République tchèque (3%).

Les plus élevés ont été relevés en Espagne (11,6%) et en Grèce (10,4%).

Les données d'Eurostat sont basées sur la définition du chômage du Bureau international du travail (BIT). Sont considérées comme chômeurs les personnes sans emploi qui ont activement cherché du travail au cours des quatre semaines précédentes et sont disponibles pour commencer à travailler dans les deux prochaines semaines.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 14 Avril 2024

Les recettes douanières dépassent 20,68 MMDH à fin mars 2024

Samedi 13 Avril 2024

Dette extérieure: la PEG se creuse à 791,6 milliards de DH en 2023

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux