Banques : le déficit de liquidité se creuse à 134,3 MMDH

Banques : le déficit de liquidité se creuse à 134,3 MMDH

Le déficit de liquidité bancaire moyen s'est creusé de 5,18% à 134,3 milliards de dirhams (MMDH) durant la semaine du 7 au 13 mars, selon BMCE Capital Global Research (BKGR).
 

Ce déficit intervient au moment où les avances à 7 jours de la Banque Centrale reculent de 4,66 MMDH à 40,8 MMDH, précise BKGR dans sa récente note "Fixed Income Weekly".

Pour leur part, les placements du Trésor ressortent en hausse avec un encours quotidien maximal de 23,4 MMDH enregistré au 12 mars 2024, contre un encours quotidien maximal de 18,8 MMDH lors de la période précédente.

Dans ces conditions, le taux moyen pondéré se stabilise à 3%, tandis que le MONIA (Ndlr, Moroccan Overnight Index Average: indice monétaire de référence au jour le jour, calculé sur la base des transactions de pensions livrées ayant comme collatéral les bons du Trésor) recule à 2,965%.

Sur la prochaine période, Bank Al-Maghrib devrait augmenter son rythme d'intervention sur le marché monétaire avec l'injection de 46,9 MMDH sous forme d'avances à 7 jours contre 40,8 MMDH cette semaine.

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 16 Juin 2024

Hausse des salaires : «L’appareil exécutif doit avoir l’audace de mieux taxer les secteurs riches et monopolisés»

Dimanche 16 Juin 2024

Stress Hydrique: une approche novatrice pour la gestion durable de l’eau en milieu urbain

Dimanche 16 Juin 2024

Peines alternatives : «L'amende journalière doit être pensée de façon à ce qu'elle ne favorise pas les criminels riches»

Samedi 15 Juin 2024

Carburants: très chers prix à la pompe

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux