Nouveau programme d’investissement de l’OCP: une aubaine pour les PME nationales

Nouveau programme d’investissement de l’OCP: une aubaine pour les PME nationales

Le programme d’investissement de l’OCP prévoit un investissement global de l’ordre de 130 milliards de dirhams sur la période 2023-2027.

Il devrait permettre la création de 25.000 emplois directs et indirects.

 

Par M. Diao

L’ une des plus grandes annonces de ces dernières semaines a trait à l’ambitieux programme d’investissement du groupe OCP, présenté devant le Souverain par Mostafa Terrab, PDG du groupe panafricain. Rappelons d’emblée que le nouveau programme d’investissement vert du groupe OCP (2023-2027) est en phase avec la Stratégie nationale de développement durable (SNDD), qui devrait permettre au Royaume de relever les défis liés au réchauffement climatique.

Les résultats exceptionnels du groupe OCP en 2022 sont à relier à la conjoncture actuelle favorable au secteur des phosphates et dérivés et au premier programme d’investissement du groupe, objet des hautes orientations royales en 2012. Aujourd’hui, il est sans conteste que le leader des phosphates est ancré solidement dans le marché des engrais. Pour preuve, la capacité de production d’engrais de l’entité publique a été triplée.

Le groupe OCP, qui accorde un grand intérêt au continent africain (dépositaire de 60% des terres arables au niveau mondial), se positionne aujourd’hui comme l’un des premiers producteurs et exportateurs mondiaux d’engrais phosphatés. Pour avoir un ordre de grandeur, rappelons que le  chiffre d'affaires du groupe OCP, qui s’appuie  sur les capacités de recherche et développement de l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P),  a atteint 89,53 milliards de DH à fin septembre (contre 57,64 milliards de DH au cours de la même période en 2021). Concrètement,  le nouveau programme, qui permettra de consolider la position mondiale de l’OCP, prévoit un investissement global de l’ordre de 130 milliards de dirhams sur la période 2023-2027, la réalisation d’un taux d’intégration locale de 70%, l’accompagnement de 600 entreprises industrielles marocaines et la création de 25.000 emplois directs et indirects.

Au regard de ces chiffres, force est d’admettre que la nouvelle initiative de l’Office sera bénéfique au tissu entrepreneurial, notamment les GE, les PME et les startup évoluant dans les green tech. Dans le détail, le nouveau programme s’articule autour de l’accroissement des capacités de production d’engrais, tout en s’engageant à atteindre la neutralité carbone avant 2040 par le truchement des énergies renouvelables. D’ailleurs, en investissant dans le solaire et l’éolien, le groupe projette d’alimenter l’ensemble de son outil industriel en énergie verte d’ici 2027. Cette énergie décarbonée alimentera les nouvelles capacités de dessalement d’eau de mer afin de répondre aussi bien aux besoins du groupe qu’à l’alimentation en eau potable et d’irrigation des zones riveraines des sites OCP. 

Les investissements verts aideront le groupe industriel à réduire drastiquement ses importations (ammoniaque) et à produire des engrais verts et des solutions de fertilisation adaptées aux différents sols. Au final, le Groupe OCP projette de mettre en place des programmes d’appui aux PME industrielles, ainsi que celles des secteurs de l’énergie et de l’agriculture. Et ce, afin de  favoriser l’émergence d’un écosystème national innovant et la création de nouvelles opportunités d’emplois et d’insertion professionnelle pour les jeunes.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 01 Avril 2023

Pacte national pour l’investissement: l’industrie aux avant-postes

Mardi 28 Mars 2023

Le groupe OCP réalise un CA de plus de 114,5 MMDH en 2022

Jeudi 16 Mars 2023

Climat des affaires: le Maroc dévoile sa feuille de route stratégique 2023-2026

Mercredi 15 Mars 2023

BEI/BCP: 50 millions d'euros pour soutenir les PME marocaines exportatrices

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux