Challenge startupper: trois femmes raflent la mise

Challenge startupper: trois femmes raflent la mise

Les heureuses gagnantes ont reçu une dotation financière de 100.000 DH.

Elles bénéficieront également d’un accompagnement personnalisé par le Kluster de la CFCIM pendant 6 mois.

 

Par M. Diao

Tous les spécialistes de l’accompagnement des start-up et des porteurs de projets prônent la multiplication d’évènements qui récompensent et promeuvent l’innovation et l’esprit entrepreneurial au Maroc.

C’est en cela que le challenge startupper par TotalEnergies peut avoir une résonnance particulière au sein de l’écosystème entrepreneurial. La 3ème édition du challenge Startupper de l’année réaffirme la volonté de TotalEnergies de soutenir le développement socioéconomique des pays dans lesquels la compagnie est implantée en Afrique. L’initiative contribue ainsi localement au renforcement du tissu social, à travers l’appui apporté aux entrepreneurs et entrepreneures les plus innovants, dans la réalisation de leur projet.

Au Maroc, les noms des lauréats de la troisième édition du challenge startupper par TotalEnergies ont été dévoilés au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée au Technopark de Casablanca. Les heureuses gagnantes ont reçu une dotation financière de 100.000 DH. Elles bénéficieront également d’une visibilité médiatique et d’un accompagnement sur-mesure, assuré par le cluster de la Chambre française de commerce et d'industrie du Maroc (CFCIM) pendant 6 mois. Meryem Lahcini, avec Charbon Eco, a remporté le prix du meilleur projet de création d’entreprise.

Kenza Skiri, de la start-up Tadwir, a été récompensée dans la catégorie de la meilleure start-up de moins de 3 ans. Enfin, Ikram Ait Kham, de Nuwood, a été désignée meilleure femme entrepreneure. Pour rappel, les projets ont été évalués au regard de trois critères relatifs au développement durable, le caractère innovant, la faisabilité et le potentiel de développement. Il convient de préciser que le challenge du groupe français au Maroc a nécessité 5 mois de compétition, avec à la clef 15 finalistes sur 99 dossiers présélectionnés.

Le challenge de TotalEnergies cible les jeunes entrepreneurs marocains entre 18 et 35 ans, ayant soit un projet de création d’entreprise, soit une start-up de moins de trois ans. Et ce, quel que soit le secteur d’activité. Notons qu’un jury international se réunira pour sélectionner les trois  grands gagnants pour le continent africain.

 

Paroles de pro : Abdesslam Rhnimi, Directeur général de TotalEnergies marketing Maroc
«La compétition de la 3ème édition du Challenge Startupper a commencé depuis le mois d’octobre 2021 pour finir en mai 2022. Le challenge s’est déroulé dans 32 pays en Afrique. Chaque Etat africain a enregistré 15 finalistes sur près d’un millier de dossiers de candidature, comme c’est le cas du Maroc où près de 365 dossiers ont été présélectionnés. Nous sommes très heureux de remettre les chèques d’un montant de 100.000 DH aux trois gagnantes. Cellesci bénéficieront également d’un pack d’accompagnement personnalisé pour le développement de leur projet de la part de l’incubateur Kluster de la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM). L’objectif étant de les aider à être des entrepreneures abouties. Il faut savoir que les femmes ont bien été représentées lors de cette troisième édition au Maroc, puisque parmi les 15 finalistes issus de neuf régions du Maroc, l’on dénombre 12 femmes».

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 25 Juin 2022

Conjoncture économique: «Le plus important est de ne pas sacrifier l’investissement public»

Samedi 25 Juin 2022

L'aéroport Mohammed V de Casablanca dans le TOP 5 des aéroports "les plus améliorés" au monde

Vendredi 24 Juin 2022

Digitalisation des services: Wafa Immobilier et le CNONM renforcent leur collaboration

Vendredi 24 Juin 2022

Conseil d’administration de l’Agence Maroc PME: une hausse importante des réalisations 2021

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux