Programme Awrach : «Il est crucial de créer des passerelles entre les emplois temporaires et des emplois stables et pérennes»

Programme Awrach : «Il est crucial de créer des passerelles entre les emplois temporaires et des emplois stables et pérennes»

Le programme Awrach a été lancé en 2022 dans le but de dynamiser le marché du travail et de renforcer l’employabilité des jeunes marocains. Doté d'une enveloppe budgétaire de 2,25 milliards de dirhams, ce projet national vise à créer 250.000 opportunités d'emploi d'ici 2025. Entretien avec Khalid Karbaoui, professeur universitaire et expert en entrepreneuriat.

 

Propos recueillis par M. Boukhari

Finances News Hebdo : Le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, a affirmé récemment que le programme a permis l’inclusion de plus de 231.000 jeunes, dont 50.000 ont bénéficié d’ateliers visant à soutenir l’inclusion durable. Selon vous, en quoi le programme Awrach contribue-t-il à améliorer l'employabilité des jeunes participants ?

Khalid Karbaoui: Le programme Awrach joue un rôle crucial dans l'amélioration de l'employabilité des jeunes participants en plusieurs aspects. Tout d'abord, il leur offre des opportunités de travail temporaire, ce qui leur permet d'acquérir une expérience pratique et des compétences professionnelles dans divers secteurs. Les jeunes peuvent ainsi développer des compétences techniques spécifiques tout en renforçant leurs compétences générales telles que le travail en équipe, la gestion du temps et la communication. En outre, les ateliers et formations inclus dans le programme visent spécifiquement à renforcer l'inclusion durable des participants en les aidant à adapter leurs compétences aux besoins du marché du travail actuel. Enfin, le soutien financier sous forme de salaires et de primes incite les employeurs à embaucher ces jeunes, augmentant ainsi leurs chances de trouver un emploi stable à long terme.

 

F.N.H. : D’après votre analyse, de quelle manière Awrach stimule-til le développement des secteurs économiques locaux ?

Kh. K. : Le programme Awrach stimule le développement des secteurs économiques locaux de plusieurs façons. En finançant des chantiers provisoires, il crée des opportunités d'emploi locales qui répondent aux besoins immédiats des communautés, tels que l'aménagement des espaces publics, la rénovation des infrastructures et la prestation de services sociaux. Ces initiatives améliorent directement la qualité de vie des résidents et encouragent l'activité économique locale. De plus, en soutenant les petites entreprises, les coopératives et les associations, le programme renforce la capacité de ces entités à fournir des services de proximité, comblant ainsi des lacunes importantes dans les secteurs sous-desservis. Cela crée un environnement économique plus dynamique et résilient, favorisant le développement économique durable à long terme.

 

F.N.H. : Quelles recommandations feriez-vous pour améliorer l'efficacité et l'impact économique du programme Awrach dans le futur, notamment en termes de gestion des ressources, de partenariats stratégiques ou d'adaptation aux évolutions économiques et sociales ?

Kh. K. : Pour améliorer l'efficacité et l'impact économique du programme Awrach, plusieurs axes peuvent être explorés :

• Renforcer la formation aux compétences : Il est essentiel de continuer à développer des programmes de formation qui répondent aux besoins du marché du travail moderne. Cela inclut l'intégration de compétences numériques et technologiques ainsi que des formations spécialisées en fonction des secteurs en croissance. Les formations doivent être adaptées aux exigences des employeurs pour garantir une meilleure employabilité des bénéficiaires du programme.

• Transformer les opportunités temporaires en emplois stables : L’une des critiques majeures des programmes de création d'emplois temporaires est leur manque de durabilité. Pour que Awrach ait un impact à long terme, il est crucial de créer des passerelles entre les emplois temporaires et des emplois stables et pérennes. Cela pourrait se faire en collaborant avec des entreprises locales pour offrir des contrats de travail plus longs ou en facilitant l'accès à des opportunités de formation continue qui augmentent les chances de décrocher un emploi permanent.

• Développer la synergie avec d'autres programmes visant l'entrepreneuriat : Pour maximiser l'impact économique du programme Awrach, il est important de créer des synergies avec d'autres initiatives visant à promouvoir l'entrepreneuriat. Cela inclut des programmes de microfinance, des incubateurs d'entreprises et des réseaux de soutien aux startups.

En intégrant Awrach à un écosystème entrepreneurial plus large, les participants peuvent bénéficier de ressources supplémentaires et de meilleures opportunités de création d'entreprises durables. En intégrant ces recommandations, le programme Awrach pourrait non seulement augmenter son impact immédiat sur l'emploi et le développement local, mais aussi assurer une contribution durable et évolutive à l'économie nationale. Il est essentiel de dépasser les solutions temporaires et de se concentrer sur des stratégies à long terme pour garantir une véritable transformation économique et sociale. 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 18 Juillet 2024

La saga Samir

Jeudi 18 Juillet 2024

Marhaba 2024 : environ 538.000 passagers enregistrés jusqu'au 15 juillet

Jeudi 18 Juillet 2024

Transport urbain: la réforme du secteur des taxis devient une urgence

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux