IR, SMIG et SMAG : les principales décisions du dialogue social

IR, SMIG et SMAG : les principales décisions du dialogue social

Un accord a été conclu lors du round d'avril du dialogue social entre le gouvernement et les centrales syndicales, selon une annonce du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch.

Cet accord prévoit une augmentation de 1000 DH nets par mois des salaires pour les fonctionnaires du secteur public qui n'avaient pas encore bénéficié d'une révision salariale.

En complément, le gouvernement a aussi approuvé une réduction de l'impôt sur le revenu (IR) de 400 DH par mois pour les catégories à revenu moyen.

Par ailleurs, une augmentation de 10% du salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et du salaire minimum agricole garanti (SMAG) a également été décidée dans les secteurs de l'industrie et du commerce, ainsi que pour les professions libérales.

Avec cet accord, le nombre de bénéficiaires de l'augmentation des revenus a atteint 4,250 millions depuis le début du dialogue social, dont 1,250 million de fonctionnaires du secteur public et 3 millions de salariés du secteur privé, ce qui confirme l'orientation démocratique et sociale du Royaume, a ajouté Akhannouch.

 

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 24 Juillet 2024

Consommer local: le patriotisme économique à la portée de tous ?

Mardi 23 Juillet 2024

Made in Morocco : « La vision industrielle globale du Maroc est d’abord axée sur la souveraineté»

Mardi 23 Juillet 2024

Production locale : l’essor des partenariats public-privé

Lundi 22 Juillet 2024

Maroc. L'inflation à 1,8% en juin

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux