Grands concerts de Rabat : la scène OLM Souissi a retrouvé son éclat

Grands concerts de Rabat : la scène OLM Souissi a retrouvé son éclat

Le public rbati a été gratifié, jeudi soir, d'une merveilleuse soirée musicale qui mêlait diversité et originalité, au cours de laquelle le roi du Raï, Cheb Khaled, interpréta un florilège de ses chansons intemporelles, faisant de nouveau rayonner la scène OLM Souissi qui a gardé les drapeaux en berne pendant deux ans en raison de la pandémie de Covid-19.

 

Organisée sur trois jours dans le cadre de la célébration de Rabat capitale de la culture africaine, cette manifestation a débuté par un premier concert avec Cheb Khaled qui a fait vibrer la scène en entonnant, en chœur avec ses fans, certaines de ses chansons immortelles telles que «Aicha», «Ouelli El Darek» et «Bakhta». Le public, estimé par les organisateurs à 150.000 personnes, était au rendez-vous.

Le roi du Raï a ensuite enflammé la scène avec les mélodies dansantes de son tube à succès «C’est la vie» qu'il a chanté en symbiose avec le public. S'en est suivi le concert du jeune rappeur Snor qui a ouvert le bal par une variété de ses chansons les plus célèbres comme «Dawk Lya» et «Daqa Daqa».

Parmi les moments les plus mémorables de la soirée, la performance de l'artiste Manal Benchlikha qui a interprété une sélection de ses tubes à succès tels que «Makhelaw magalou», «3yitou», «3ari» et «Slay». La surprise de ce concert a été Tagne qui a apporté encore plus d’ambiance à l'atmosphère en se joignant à Manal pour chanter, en duo, son tube «Maak» qu'ils ont dédicacé au public présent.

Vendredi 23 septembre, les grands concerts de Rabat ont été marqués par des prestations du rappeur marocain qui cartonne, El Grande Toto, aux côtés de l’artiste nigériane Ayra Starr, en plus de la star congolaise Dadju dont les tubes sont connus du public marocain.

La clôture des grands concerts de Rabat aura lieu samedi avec, au programme, la diva marocaine Samira Saïd. Y sont également attendus l'artiste malien Salif Keïta et le groupe marocain «Fnaïre», outre l’artiste marocain «Lartiste».

Ainsi, la célébration des grands concerts de Rabat consacre la dimension africaine des festivités de «Rabat, capitale de la culture africaine», diffusant et faisant découvrir la richesse des voix et des musiques africaines comme le jazz et le blues en plus des styles modernes comme le hip-hop et le rap, parmi d'autres genres musicaux issus de la culture africaine enracinée dans l'histoire.

Le programme des célébrations de «Rabat, capitale de la culture africaine» au titre de l’année 2022 est organisé sur une année entière (juin 2022 - mai 2023) et comprend des activités couvrant divers domaines de la créativité et des arts.

Plusieurs de ces activités sont organisées dans des espaces historiques, places publiques et quartiers de la ville de Rabat, avec la participation de représentants de la société civile et des institutions publiques concernées par la chose culturelle.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 02 Decembre 2022

Beau-livre : «Santé en Afrique, la politique humaniste de Mohammed VI»

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux