Commerce électronique: lancement officiel de la plateforme digitale AFRICA E-TRADE HUB «AFTRA»

Commerce électronique: lancement officiel de la plateforme digitale AFRICA E-TRADE HUB «AFTRA»

L’Alliance Africaine pour le Commerce Électronique, en partenariat avec la Banque Africaine de Développement (BAD), a lancé l’AFRICA E-TRADE HUB, www.africantradehub.org.

Cette plateforme a été mise en place suite au travail collaboratif des membres de l’Alliance dont fait partie le Maroc, en tant que membre fondateur, à travers “le Guichet Unique National des Procédures du Commerce Extérieur, PortNet”.

Les équipes de PORTNET S.A. ainsi que les autres membres de l’alliance, ont pris part aux différentes phases du projet, de l’expression de besoin et spécifications jusqu’au transfert des compétences et lancement officiel de la plateforme.

L’objectif principal de cette plateforme, qui est le fruit de la collaboration inclusive et de l'intelligence communautaire avec l'ensemble des membres de l’alliance , est de fournir un portail d’information commerciale centralisant les procédures d’importation, d’exportation et de transit des pays africains et une plateforme d’échange de données / documents électroniques entre pays africains. La plateforme se décline sur deux volets : 

● Le premier est la mise en place d’un portail du commerce extérieur : Africa Trade Portal pour la promotion du commerce international contenant, pour chaque pays et chaque région économique, les formalités du Commerce, les statistiques, les coûts, les acteurs de la logistique et le Top 100 des importateurs et exportateurs.

● Le second est la mise en place de l’African Trade Document Exchange Hub, une plateforme d’échange de documents électroniques commerciaux entre pays africains, tels que les certificats d’origine et phytosanitaire afin de faciliter, accélérer et fiabiliser les traitements et ainsi réduire les délais et les coûts.

En adéquation avec les recommandations de l’OMC et de la Zone de Libre Échange Continentale (ZLECAF), ce projet s’inscrit dans le contexte de l’économie numérique et vise à contribuer à réduire l’utilisation du papier. La promotion de nouvelles procédures qui reposent désormais sur le numérique permettra de profiter des avantages offerts en termes de gain de temps, de réduction de coûts, de réduction voire de suppression des impressions de documents et de diminution des déplacements physiques.

C’est ainsi que, l’AFRICA E-TRADE HUB dont PORTNET S.A est partie prenante, va offrir une visibilité au grand potentiel des marchés africains, dans une optique de susciter un développement progressif du commerce intra-africain et également accroître la part de l’Afrique dans le commerce mondial.

Pour rappel, l’Alliance Africaine pour le Commerce Électronique (AACE) constitue un cadre d'échange et de partage en matière de facilitation du commerce. Elle regroupe plus de vingt pays africains et vise à promouvoir le concept de Guichets Uniques nationaux et régionaux en conformité avec les recommandations des institutions internationales. L’une de ses priorités est de s’ériger en centre de ressources pour les projets de mise en place de Guichets Uniques en Afrique.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 25 Juin 2022

Conjoncture économique: «Le plus important est de ne pas sacrifier l’investissement public»

Samedi 25 Juin 2022

L'aéroport Mohammed V de Casablanca dans le TOP 5 des aéroports "les plus améliorés" au monde

Vendredi 24 Juin 2022

Digitalisation des services: Wafa Immobilier et le CNONM renforcent leur collaboration

Vendredi 24 Juin 2022

Conseil d’administration de l’Agence Maroc PME: une hausse importante des réalisations 2021

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux