Payer pour publier : la nouvelle stratégie de X.com contre les bots

Payer pour publier : la nouvelle stratégie de X.com contre les bots

Elon Musk, propriétaire de X.com (précédemment connu sous le nom de Twitter), propose une innovation significative qui pourrait transformer l'expérience utilisateur sur sa plateforme. Il envisage d'introduire un système de paiement pour les nouveaux utilisateurs souhaitant publier immédiatement. Ceci entre dans le cadre de ses efforts pour éradiquer les bots et les comptes malveillants, Musk

La nouvelle proposition de Musk est simple : les nouveaux utilisateurs de X.com auront la possibilité de payer un dollar pour obtenir immédiatement le droit de publier des messages sur la plateforme. Cette mesure est actuellement testée dans des marchés spécifiques, notamment aux Philippines et en Nouvelle-Zélande. L'objectif est double : d'une part, dissuader les créateurs de bots qui cherchent à inonder le réseau de faux contenus, et d'autre part, générer des revenus supplémentaires dès l'inscription des utilisateurs.

Attendre 90 jours avant de pouvoir publier !

Pour ceux qui ne sont pas prêts à payer, Musk propose une alternative patiente. Les nouveaux inscrits peuvent choisir d'attendre trois mois avant de pouvoir publier leurs premiers messages. Pendant cette période, ils auront toutefois la possibilité de suivre d'autres comptes et de lire les publications existantes, sans pouvoir toutefois interagir ou contribuer avec leurs propres contenus.

Cette mesure, si elle est étendue à l'ensemble de la plateforme, pourrait radicalement changer la manière dont les nouveaux utilisateurs interagissent avec X.com. Elle poserait également un précédent intéressant dans le domaine des réseaux sociaux, où la liberté d'accès et de publication a traditionnellement été un droit acquis dès l'inscription.

L'avenir de cette politique d'abonnement est encore incertain. Elon Musk, qui a acquis X.com pour 44 milliards de dollars, a déjà exprimé par le passé son intérêt pour des mesures strictes contre les faux comptes. Cette nouvelle stratégie pourrait être un pas de plus vers un réseau où l'accès et la publication pourraient devenir exclusivement payants.

La décision finale de Musk et l'acceptation de ces changements par la communauté des utilisateurs restent à voir. Cette proposition est potentiellement révolutionnaire. Elle soulève des questions fondamentales sur l'équilibre entre accessibilité et qualité du contenu dans les espaces numériques sociaux.

 

Par K.A

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 20 Mai 2024

E-Sports: bien plus qu'un simple jeu

Mercredi 15 Mai 2024

Achat de TikTok: magnats américains en lice pour une opération à plusieurs milliards

Lundi 13 Mai 2024

Cybersécurité : quelle place pour le Maroc sur l'échiquier mondial ?

Mardi 30 Avril 2024

Cybercriminalité: dans les coulisses des arnaques en ligne

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux