Zone OCDE: le taux d'emploi se maintient à un niveau record

Zone OCDE: le taux d'emploi se maintient à un niveau record

Les taux d'emploi et d'activité dans la zone OCDE sont restés globalement stables à 70,1% et 73,8% au quatrième trimestre 2023, leurs plus hauts niveaux depuis le début des séries en 2005 et 2008, respectivement, a indiqué, mercredi, l’Organisation de coopération et de développement économiques.
 

Des records ont été enregistrés pour ces deux indicateurs dans 10 des 38 pays de l'OCDE, dont l'Italie et le Japon, précise, dans un communiqué, l’Organisation internationale basée à Paris.

Au quatrième trimestre 2023, le taux d'emploi a dépassé 70% dans près des deux tiers des pays de l'OCDE dont l’Allemagne, le Canada, les États-Unis, le Japon et le Royaume-Uni, d'après la même source.

Le taux d'emploi a augmenté dans 11 pays de l'OCDE et a baissé dans 10 autres, les plus fortes baisses ayant été observées, notamment, en Colombie et au Luxembourg. La Türkiye reste le pays de l'OCDE où le taux d'emploi est le plus bas, à 54,2%, ce qui constitue néanmoins son niveau le plus haut.

En 2023, le nombre de femmes et d'hommes occupant un emploi dans la zone OCDE a augmenté dans toutes les tranches d'âge, ce qui s’est traduit par des taux d'emploi record de 63,2% et 76,9% respectivement, explique-t-on. Toutefois, l'écart entre les sexes s'est réduit, le taux d'emploi de l'OCDE ayant augmenté plus rapidement chez les femmes (de 1.0 point de pourcentage) que chez les hommes (de 0.3 p.p).

En ce qui concerne l'emploi par groupes d'âge, la plus forte augmentation a été enregistrée pour les travailleurs les plus âgés (55 à 64 ans), pour lesquels le taux d'emploi de l'OCDE a atteint 64%, soit une augmentation de 1.1 p.p depuis 2022 et de 10.5 p.p depuis 2007. En 2023, le taux d'activité des travailleurs de l'OCDE âgés de 15 à 64 ans a également atteint son niveau le plus élevé, soit 66,6% pour les femmes et 80,8% pour les hommes.

En février 2024, le taux de chômage a été globalement stable à 4,9% dans la zone OCDE, restant inférieur ou égal à 5% depuis avril 2022. Le taux de chômage est resté à des niveaux historiquement bas dans l'Union européenne (6%) et dans la zone euro (6,5%). Il a été inchangé dans 16 pays de l'OCDE pour lesquels des données sont disponibles, tandis que 6 pays avaient enregistré des hausses et 10 autres des baisses.

Des données plus récentes pour mars 2024 montrent que le taux de chômage a légèrement augmenté pour atteindre 5,4% au Canada, tandis qu'il a diminué pour atteindre 3,6% aux États-Unis. Néanmoins, le taux de chômage des jeunes de l'OCDE (travailleurs âgés de 15 à 24 ans) a culminé à 10,9% en février 2024, enregistrant une hausse prononcée de 0.5 p.p., avec une augmentation marquée en Colombie, aux États-Unis, en Italie et au Japon.

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 24 Mai 2024

Chômage en milieu rural : une tendance alarmante

Jeudi 23 Mai 2024

Experts-comptables: la profession face à de nouveaux enjeux

Jeudi 23 Mai 2024

Fitch confirme la note de CDG Capital Excellent (MaR) avec perspective stable

Mardi 21 Mai 2024

Maroc. L’inflation à 0,2% en avril

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux