Mezzour : "dans le domaine de l’industrie, le Maroc fait partie des pays les plus compétitifs au monde"

Mezzour : "dans le domaine de l’industrie, le Maroc fait partie des pays les plus compétitifs au monde"

Considéré comme moteur de la croissance économique marocaine, le secteur industriel a connu un développement significatif au cours des dernières années, grâce notamment à la dynamique apportée par le Plan d’accélération industrielle 2014-2020.

Sous le thème «Les perspectives du développement industriel en Maroc», la Fondation universitaire Links, en partenariat avec Attijariwafa Bank, a organisé ce vendredi 1er avril 2022, à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales Ain Chock de Casablanca, une conférence-débat animée par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour. 

A l’occasion de cette rencontre, le ministre a souligné l’importance pour le secteur industriel marocain de conserver et de renforcer sa compétitivité. «C’est une opportunité d’être concurrentiel. Si on n’est pas constamment à la recherche de la compétitivité, notre industrie ne sera pas durable. On doit tout le temps puiser d.ans nos ressources; être les meilleurs est une exigence», assure-t-il.

Dans le même ordre d’idées, Mezzour a déclaré qu’en dépit de la concurrence rude et accrue, le Maroc fait partie des pays les plus compétitifs, avec des encouragements proposés à l’investissement nettement inférieurs à ceux proposés par les pays développés. «Dans certains secteurs, notamment l’automobile, le Royaume est aujourd’hui le troisième pays le plus compétitif au monde, et c’est validé par tous les constructeurs», précise-t-il. 

Cet événement a également été l’occasion pour la tutelle de mettre en relief les avancées réalisées en matière de développement du secteur industriel. Concernent le secteur textile, la valeur ajoutée est passé de 22% à 40%, grâce notamment à l’ouverture de nouvelles filatures.

Au niveau de l’automobile, avec un total de 250 usines, le taux d’intégration des pièces fabriquées au Maroc est de 63%. Cela permet par ailleurs de générer plus de 180.000 emplois.

S’exprimant à cette occasion, Abdellatif Komat, doyen de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales Ain Chock, a affirmé que «le secteur industriel marocain a connu des évolutions en matière de stratégies et de promotion des exportations. L’industrie est omniprésente au niveau de notre économie et nous sommes en train d’assister à un tournant sous la conduite de Sa Majesté, notamment dans le cadre du Fonds Mohammed VI, qui a placé la restructuration du secteur industriel comme une priorité».

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 17 Aout 2022

Agroalimentaire: un secteur en plein essor

Mardi 16 Aout 2022

Guerre en Ukraine: l’Ambassade du Maroc à Varsovie, au front!

Samedi 13 Aout 2022

e-commerce : 12,8 millions d'opérations pour 4,6 milliards de DH au 1er semestre 2022

Vendredi 12 Aout 2022

Banques : les dépôts à plus de 1.085 MMDH au 1er semestre, selon Bank Al-Maghrib

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux