Culture & Société

Tous les articles

Enchères : 30 MDH est le total des ventes du 4ème «Un Hiver Marocain»

Enchères : 30 MDH est le total des ventes du 4ème «Un Hiver Marocain»

Pour la 4ème édition d’«Un Hiver Marocain», le 30 décembre 2022, Artcurial Maroc donnait rendez-vous aux collectionneurs à La Mamounia. Depuis cinq ans, ce rendez-vous incontournable tient ses promesses, totalisant pour cette session 30 MDH.

 

Jacques Majorelle était à l’honneur de cet évènement à l’occasion des 60 ans de sa disparition. Sold out pour les œuvres de l’artiste présentées, totalisant 11.275.500 DH.

 

Devant une salle comble, les deux autres chapitres de la vente, Art moderne & contemporain marocain & international - curaté par Mehdi Hadj Khalifa - et Art contemporain africain ont suscité un grand intérêt.

 

 

 

Après quatre jours d’exposition à Casablanca mi-décembre, suivis de la traditionnelle exposition à La Mamounia qui a attiré plus de 700 visiteurs, les collectionneurs et amateurs d’art ont répondu présent vendredi dernier. C’est devant une salle comble que s’est déroulée cette 4ème session, soutenue par plus d’une centaine d’enchérisseurs au téléphone, 200 enchérisseurs en ligne sur le Live Bid d’Artcurial, représentant au total plus de 40 nationalités différentes.

 

«C’est toujours un plaisir d’organiser une vente au Maroc et à La Mamounia devant une salle comble. Artcurial Maroc clôture l’année en beauté avec des résultats significatifs pour les grands artistes marocains Gharbaoui et Melehi, et confirme son leadership sur Jacques Majorelle et ses contemporains. Nous vous donnons rendez-vous en 2023 pour de nouvelles sessions de vente qui s’annoncent prometteuses», a déclaré Olivier Berman, directeur d’Artcurial Maroc.

 

Majorelle et ses contemporains

Un hommage est rendu à Jacques Majorelle avec un choix d’œuvres exceptionnelles retraçant l’ensemble de son parcours. La totalité des neuf lots a été adjugée pour un montant de 11.275.500 DH*! Ces résultats confirment le leadership d’Artcurial pour l’artiste.

 

«Le Souk aux moutons», top lot de cette session estimé 1.800.000 – 2.500.000 DH est adjugé 2.970.800 DH. Réalisée dans les années 1933-1934 et provenant de la collection de la baronne de Rothschild, l’œuvre «Harmonie en noir», estimée 1.600.000 – 2.000.000 DH est adjugée 2.099.200 DH. La magnifique kasbah «Effet de soir à Anemiter» estimée 1.200.000 – 1.800.000 DH double son estimation et s’envole à 2.846.800 DH. L’huile sur toile «Kasbah d’Anemiter» d’Edy Legrand est, quant à elle, adjugée 498.600 DH. Succès pour les œuvres d’Etienne Dinet avec «Une place à Bou-Saâda», adjugée 1.902.400 DH et «La Marche silencieuse» vendue 1.312.000 DH.

 

Art moderne & contemporain marocain et international

La sélection d’Art Moderne & Contemporain Marocain & International a rencontré un vif engouement auprès des collectionneurs.

 

Les grands noms de la peinture moderne marocaine ont été à l’honneur pendant cette session. La «Composition (1959)» de Gharbaoui, estimée 600.000 – 800.000 DH a été adjugée 1.312.000 DH. L’œuvre iconique «Flammes» de 1969 de Melehi est adjugée 1.574.400 DH.

 

Curatée par Mehdi Hadj Khalifa, la sélection contemporaine présentait des œuvres de Daifallah, Yamou, Selfati ou encore Bourouissa dont la photographie s’est vendue 223.000 DH. L’acrylique sur toile de Belmaachi est adjugée 209.900 DH, tandis que l’œuvre de Fatmi est vendue 196.800 DH. «Femmes aux oiseaux» de Baya s’envole, quant à elle, à 301.800 DH.

 

Art contemporain africain

La toile impressionnante du peintre Aboudia estimée 950.000 – 1.200.000 DH est adjugée 1.180.800 DH, tandis que «The sultan’s gard d’Abatan» est vendue 196.800 DH. Enfin, l'œuvre «La démocratie ? (1997)» de Chéri Samba dépasse son estimation et enregistre 288.600 DH.

 

*Frais inclus dans le prix de vente.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 26 Mai 2024

SIEL: «L’idée que les Marocains ne lisent pas est un stéréotype persistant, mais la réalité est plus nuancée»

Jeudi 16 Mai 2024

L'AMMA célèbre la richesse du patrimoine musical traditionnel marocain

Lundi 06 Mai 2024

La Fondation BMCI réitère son soutien au Festival « Moroccan Short Mobile Film Contest » pour sa deuxième édition

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux